Cycle « Paroles de créatrices » : Dialogue entre Elitza Gueorguieva et l’écrivaine uruguayenne L. Etchart

Date : Mardi 14 mai 2024 – 18h30-20h30

Lieu : Librairie des Femmes 35 rue Jacob 75006 Paris

Modalités : Présentiel

Entrée libre (dans la limite des places disponibles)

Cinquième rencontre dans le cadre de la résidence d’écriture d’Elitza Gueorguieva.

Portrait de l’écrivaine uruguayenne L. ETCHART © L. ETCHART‎

Dialogue entre Elitza Gueorguieva et l’écrivaine uruguayenne L. Etchart

Séance animée par Marielle Anselmo, professeure agrégée (PLIDAM/Inalco)

Cette rencontre est la cinquième et dernière d’un cycle organisé dans le cadre de la résidence d’écriture de l’écrivaine franco-bulgare Elitza Gueorguieva à l’Inalco. Celle-ci anime deux ateliers d’écriture à destination des étudiants de Licence et de Master et participe à une série de rencontres avec des écrivaines qui partagent avec elle le fait d’être translingues, c’est-à-dire d’être passées de leur langue maternelle au français, langue d’écriture. 

Dans Tupamadre (Ed. des Terrasses, 2023), la narratrice, fille de Tupamaros, guérilleros uruguayens prônant l’action directe dans les années 60 et 70, recompose par bribes et fragments une biographie héroïcomique, entre clandestinité et deuil, dans un français décomposé dont l’orthographe, dans un joyeux désordre, emprunte souvent à l’espagnol. 

L. Etchart a appris à Montevideo une langue française transmise par sa famille réfugiée politique en France dans les années 1970. Elle écrit comme elle a appris, avec violence et traîtrise à la langue française. Sa poésie n’a pas de règle, pas d’accent ni apostrophe. Tupamadre est son premier livre.

Elitza Gueorguieva est née à Sofia, Bulgarie. Elle a publié deux romans aux éditions Verticales : Les cosmonautes ne font que passer (2016)  et Odyssée des filles de l’Est. Elle est également l’auteure de plusieurs films documentaires dont Chaque mur est une porte (2017) et Notre endroit silencieux (2021). Elle réalise des performances pour différents lieux scéniques.

Cette résidence d’écriture est réalisée dans le cadre du programme de résidences de la Région Ile-de-France. Elle est portée par le Master de Traduction Littéraire, avec le soutien des équipes PLIDAM, CERLOM, CREE et la collaboration de l’UMR THALIM.

Contact : marielle.anselmo@inalco.fr 


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
cree (1 mai 2024). Cycle « Paroles de créatrices » : Dialogue entre Elitza Gueorguieva et l’écrivaine uruguayenne L. Etchart. Carnets Russie-Europes-Eurasie. Consulté le 22 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/10skx


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search