Parution : 24 heures de la vie à Tchernobyl de Laurent Coumel

Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution de l’ouvrage 24 heures de la vie à Tchernobyl de Laurent Coumel, Maître de conférences en histoire contemporaine au département d’études russes de l’Inalco. 

Synthèse en histoire sociale et culturelle (et un peu environnementale) de l’URSS à la fin du “socialisme réel”, vous trouverez 24 heures de la vie à Tchernobyl aux Presses Universitaires de France : https://www.puf.com/24-heures-de-la-vie-tchernobyl

26 avril 1986. Le réacteur numéro 4 de la centrale de Tchernobyl explose, un an après l’arrivée de Mikhaïl Gorbatchev à la tête de l’URSS.

Comment vivait-on à Pripiat, ville-dortoir modèle, à l’ombre de la plus grande centrale nucléaire d’Europe ? Comment se nourrir, se vêtir et se loger, mais aussi se cultiver et s’évader, sous ce régime à la fois oppresseur et incapable de tout contrôler ?

Laurent Coumel dresse le tableau vivant et contrasté d’un quotidien marqué par l’idéologie officielle, mais travaillé aussi par des aspirations contradictoires. Il en rappelle les forces, les fragilités et les inégalités. Une plongée sidérante dans la société de l’Union soviétique, quelques années avant son effondrement.



Citer ce billet
cree (2024, 8 février). Parution : 24 heures de la vie à Tchernobyl de Laurent Coumel. Carnets Russie-Europes-Eurasie. Consulté le 15 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vs4p

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search