Résidence d’écriture : l’écrivaine franco-bulgare Elitza Gueorguieva

Dates : Jeudi 15 février 2024 – 17:30 – 19:00
Lieu : Inalco, Amphi 5
Résidence d’écriture

Ecrire translingue

Rencontre avec l’écrivaine franco-bulgare Elitza Gueorguieva.
Séance animée par Marielle Anselmo, professeure agrégée (PLIDAM/Inalco)

Première rencontre organisée dans le cadre de la résidence d’écriture de l’autrice à l’Inalco.
Cette rencontre est la première d’un cycle de rencontres organisées dans le cadre de la résidence d’écriture de l’écrivaine franco-bulgare Elitza Gueorguieva à l’Inalco.
Celle-ci animera deux ateliers d’écriture (l’un à destination des étudiants de Licence, l’autre à destination des étudiants de Master) et initiera une série de rencontres avec des écrivaines qui partagent avec elle le fait d’être translingues, c’est-à-dire d’être passées de leur langue maternelle au français, langue d’écriture. Son deuxième roman, dont il sera ici question, Odyssée des filles de l’Est (Editions Verticale, 2024) se présente comme un récit d’apprentissage – apprentissage de la vie en France autant que de la langue française … Burlesque et incisif, il s’attache à démonter minutieusement les clichés liés à la condition de la narratrice, étudiante et « fille de l’Est ».

Extrait d’Odyssée des filles de l’Est : « Tu te trompes souvent. Tu remplaces très par grave dans une phrase au registre soutenu et tu dis bien à toi à tes voisins de palier. À la place de récépissé tu comprends laissez-pisser, et tu confonds radié et irradié ainsi que sentier et sentinelle. Tu es littérale et hésitante, alors que dans ton pays tes blagues avaient de l’allure. Parfois tu fais exprès, c’est la seule manière que tu as trouvée d’être drôle.»

Née à Sofia, Bulgarie, Elitza Gueorguieva vit et travaille en France depuis 2000 où elle se consacre à des projets de cinéma, d’écriture et de performances. Elle a publié un premier roman, Les cosmonautes ne font que passer, aux éditions Verticales en 2016 (prix André Dubreuil du premier roman de la SGDL). Son deuxième roman, Odyssée des filles de l’Est, paraît aux éditions Verticales en janvier 2024. Elle a réalisé plusieurs films documentaires dont Chaque mur est une porte et Notre endroit silencieux. Elle réalise des performances pour différents lieux scéniques tels que le festival Actoral à Marseille, Hors Pistes, Hors-Limites et Extra ! au Centre Pompidou.

Cette résidence d’écriture est réalisée dans le cadre du programme de résidences de la Région Ile-de-France. Elle est portée par le Master Traduction Littéraire, avec le soutien des équipes PLIDAM, CERLOM et CREE.

Equipe de recherche 


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
cree (2 février 2024). Résidence d’écriture : l’écrivaine franco-bulgare Elitza Gueorguieva. Carnets Russie-Europes-Eurasie. Consulté le 22 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/vqzw


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search