Dans le cadre du cycle de rencontres “L’Ukraine : affirmation et reconnaissance d’une nation”, Conférence : “Maïdan : émancipations et mobilisations de la société ukrainienne (2013-2023)”

Dans le cadre de leur cycle de rencontres “L’Ukraine : affirmation et reconnaissance d’une nation“, le Centre de Recherches Europes-Eurasie-CREE, l’Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco), la Bibliothèque nationale de France (BnF) et la Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Bulac) en partenariat avec l’Institut ukrainien en France, ont le plaisir de vous convier à la conférence : “Maïdan : émancipations et mobilisations de la société ukrainienne (2013-2023)“.

Dates : Jeudi 14 décembre 2023 – 19:00 – 21:00
Lieu : Inalco, Pôle des Langues et Civilisations – 2ème étage – Amphi 5 (65 rue des Grands Moulins – Paris 13ème)
Modalités : Présentiel
  • Entrée libre (dans la limite des places disponibles)
  • Une pièce d’identité sera obligatoire pour rentrer dans l’établissement

avec 

  • Ioulia Shukan, maîtresse de conférence en études slaves à l’Université Paris Nanterre, chercheuse à l’Institut des sciences sociales du politique. Auteure de “Génération Maïdan : aux origines de la résistance ukrainienne” (2022, éd. de l’Aube)
  • Guillaume Herbaut, photojournaliste. Auteur de “Ukraine : terre désirée“, (2022, éd. Textuel)

Modération

  • Sophie Lambroschini, chercheuse spécialiste de l’Europe de l’Est, au Centre de recherches Marc Bloch à Berlin. Auteure de “Ukrainiens” (2022, éd. Henry Dougier)

Source : Maïdan Nezalezhnosti, Kyiv, 23 février 2014 © Guillaume Herbaut

Dans le cadre du cycle de rencontres L’Ukraine. Affirmation et reconnaissance d’une nation, cette conférence porte, à l’occasion du dixième anniversaire du Maïdan, appelé également Révolution de la dignité, un regard photographique et analytique sur les transformations de la société ukrainienne : « Maïdan: émancipations et mobilisations de la société ukrainienne (2013-2023) ».
 
Le Maïdan. A partir de novembre 2013 des barricades de neige durcies par le gel se sont élevées sur la place centrale de Kyiv. Durant dix semaines des millions d’Ukrainiens et d’Ukrainiennes ont manifesté contre l’arbitraire du pouvoir, dans la capitale et d’autres villes du pays. Abreuvée de bortsch cuisiné dans des marmites chauffées au bois mais aussi pétrie de colère, une génération nouvelle et différente de citoyens prenait la relève une vingtaine d’années après l’indépendance du pays en 1991. À la fois lieu de manifestation des droits politiques, espace de socialisations nouvelles, et baptême de feu, le Maïdan nous éclaire sur les évolutions de la société ukrainienne. Forme singulière de production du politique ayant vu le jour dans la rue, il se prolonge jusque dans les tranchées dans une lutte pour l’émancipation de l’Ukraine. Des personnes autrefois distantes de la politique se sont alors impliquées dans la mobilisation et ses microgroupes, ont noué des liens affectifs, développé des réseaux de solidarité et connu une transformation profonde de leurs vies dans et par l’expérience protestataire dans l’espace public. Le Maïdan marque aussi ses opposants, qui, à travers les anti-Maïdans, en répliquent certaines pratiques et modes d’expression. La répression meurtrière subie par les protestataires a fait du « Maïdan » aussi un repère moral, une jauge à laquelle les citoyens mesurent le pouvoir « d’après », sa capacité à réformer les institutions et à lutter contre les injustices. Ce même affranchissement des pressions autoritaires « d’avant » génère une forme d’affirmation citoyenne. Celle-ci a soutenu les engagements face à la guerre qui a embrasé, au printemps 2014, d’abord l’est de l’Ukraine. Jusqu’à aujourd’hui les solidarités citoyennes face à l’agression militaire de la Russie contre l’Ukraine sont empreintes de l’esprit du Maïdan. Comment s’exprime-t-il ? Une discussion en mots et en images avec Ioulia Shukan, Guillaume Herbaut et Sophie Lambroschini.
 

ORGANISATION : Iryna Dmytrychyn (CREE, Inalco)
CONTACT : etudes-ukrainiennes@outlook.fr


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
cree (5 décembre 2023). Dans le cadre du cycle de rencontres “L’Ukraine : affirmation et reconnaissance d’une nation”, Conférence : “Maïdan : émancipations et mobilisations de la société ukrainienne (2013-2023)” Carnets Russie-Europes-Eurasie. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/nbrg


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search