Conférence La “Renaissance fusillée” en Ukraine (années 1920-1930) : Figures d’une intelligentsia sacrifiée

La Bibliothèque nationale de France organise une conférence La “Renaissance fusillée” en Ukraine (années 1920-1930) : Figures d’une intelligentsia sacrifiée.

Dans le cadre d’un cycle de rencontres consacré à la nation ukrainienne, une demi-journée d’étude revient sur les grandes figures de la littérature ukrainienne des années 1920 qui furent réprimées par les Bolchéviques. En clôture, le film documentaire Slovo House de Taras Tomenko sera projeté.

Vendredi 16 juin 2023 – 14:00-18:00 –  Petit Auditorium 
Bibliothèque nationale de France  – Paris 6ème

Source : http://www.inalco.fr/actualite/conference-renaissance-fusillee-ukraine-annees-1920-1930-figures-intelligentsia-sacrifiee  

Au lendemain de la Révolution de 1917, une nouvelle génération d’hommes et de femmes de lettres en Ukraine, portée par un espoir d’émancipation nationale, inaugure une « Renaissance » de la littérature ukrainienne. Ainsi se multiplie, dans les années 1920, comme jamais, le nombre d’œuvres publiées en Ukraine ; on assiste aussi à l’éclosion de plusieurs groupes littéraires, dont le plus célèbre est Vaplitè, l’Académie libre de littérature prolétarienne.

La répression bolchévique qui suivra dans les années 30 fera disparaître ces écrivaines et écrivains du champ culturel ukrainien soit à la suite de leur assassinat, soit à la suite de leur mort littéraire, conséquence de leur (auto)censure ou de leur exil.

Lors de cette après-midi consacrée à la « Renaissance fusillée », quelques grandes figures de cette génération sont présentées : l’écrivain Mykola Khvylovyi, chef de file et théoricien littéraire de Vaplitè, Mikhaïl Semenko, initiateur du futurisme ukrainien ou Iouri Ianovski, membre de Vaplitè dont le roman Les Cavaliers (1930) sera adapté par Louis Aragon en 1957. Une anthologie du même nom, publiée par Iouri Lavrinenko et Jerzy Giedroyc en 1959, constitue un monument qui fait œuvre de mémoire pour cette littérature qui a payé le prix du sang pour exister. Des documents remarquables, issus des collections de la BnF, sont mis en regard des interventions. de spécialistes.

Pour visualiser le programme, cliquez ici.

Organisation : Iryna Dmytrychyn (CREE, Inalco)

Contact : etudes-ukrainiennes@outlook.fr



Citer ce billet
cree (2023, 25 mai). Conférence La “Renaissance fusillée” en Ukraine (années 1920-1930) : Figures d’une intelligentsia sacrifiée. Carnets Russie-Europes-Eurasie. Consulté le 15 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/nbqs

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search