Matinée de l’Observatoire de l’Europe médiane contemporaine et projet Espaces baltiques, Table ronde : Les conséquenduces de la guerre en Ukraine dans les pays nordiques et baltiques

Dans le cadre des Matinées de l’Observatoire de l’Europe médiane contemporaine et du projet Espaces baltiques, le Centre de Recherches Europes-Eurasie-CREE (Inalco) propose une table ronde : Les conséquences de la guerre en Ukraine dans les pays nordiques et baltiques.

Dates : Jeudi 6 octobre 2022 – 09:00 – 11:30
Lieu : Inalco, Maison de la Recherche, Auditorium Dumézil (2, rue de Lille, Paris 7ème)
Accueil du public dès 8h40 (café, viennoiseries)
 
Modalités : (hybride présentiel / distanciel)
Pour assister en présentiel ou en distanciel à cet événement, inscription obligatoire en complétant ce formulaire.

La séance ouverte au grand public se déroulera en anglais et en français.  

  • Louis Clerc, professeur en histoire contemporaine à l’Université de Turku (Finlande). Ses travaux portent sur l’histoire des relations internationales et la diplomatie de la Finlande.
  • Sophie Enos-Attali, maîtresse de conférences en sciences politiques à l’Institut Catholique de Paris (ICP) et spécialiste des politiques de sécurité et de la neutralité en Suède et Finlande.
  • Yohann Aucante, maître de conférences – HDR à l’EHESS, chercheur au CESPRA. Spécialiste des systèmes de partis politiques et des systèmes de protection sociale, notamment en Scandinavie.
  • Emilija Pundziūtė-Gallois, chercheure postdoctorale à Vytautas Magnus University à Kaunas (Lituanie), docteure associée au CERI, à Sciences Po. Ses travaux portent sur la diplomatie, la sociologie des relations internationales, les pays baltes et la Russie.
  • Mārtiņš Kaprāns, senior researcher at Institute of Philosophy and Sociology, University of Latvia. He has been involved in several large-scale research projects on ideological polarization in Baltic societies, Russian-speaking communities or historical politics in Baltic States.

 

Montage Photo : Ambassade de Russie à Tallinn, juillet 2022, Katerina Kesa (à gauche) et Türkiye, Finland, and Sweden sign agreement paving the way for Finnish and Swedish NATO membership, source : Flickr / CC-BY-NC-ND 2.0 © NATO (à droite)

La guerre actuelle en Ukraine a renforcé la vigilance et la perception de la menace dans les pays riverains de la mer Baltique face à la Russie. Elle a conduit à rompre encore plus l’équilibre déjà fragile de la coopération régionale dans cet espace. En témoigne par exemple la sortie, en mai 2022, de la Fédération de Russie du Conseil des pays de la mer Baltique, une organisation mise en place en 1992 comme cadre de coopération et de dialogue dans le but de resserrer les liens entre les pays riverains et contribuer à la régionalisation de l’espace nordique et baltique. Le déclenchement de la guerre a aussi eu une conséquence majeure et directe sur les orientations stratégiques de deux États de la région, la Finlande et la Suède, qui ont décidé de rompre avec leur statut de neutralité (ou quasi neutralité) pour demander leur adhésion à l’OTAN. Outre ses conséquences sur les relations diplomatiques, la guerre en Ukraine a aussi un impact sur les choix politiques et les équilibres internes dans ces pays.
 
Cette table ronde se penchera sur les conséquences de la guerre en Ukraine dans l’espace baltique. Il s’agira d’évoquer son impact sur les enjeux globaux, stratégiques et régionaux dans l’espace nordique et baltique mais également d’observer les changements internes aux sociétés : ce contexte international a-t-il crée plus de consensus ou d’unité entre les partis politiques ou au contraire contribué à davantage de clivages entre les élites politiques et différentes communautés nationales ? Quelles ont été les mesures adoptées par différents gouvernements face à cette guerre ? Comment la guerre en Ukraine s’introduit-elle dans les débats et enjeux des élections législatives en Suède (11 septembre 2022) et en Lettonie (1er octobre) ?

L’OBSERVATOIRE DE L’EUROPE MEDIANE ET CONTEMPORAINE

L’Observatoire de l’Europe médiane contemporaine du Centre de Recherches Europes-Eurasie (CREE), Inalco, a comme objectif d’organiser des débats ouverts au grand public réunissant des spécialistes (universitaires, experts, journalistes, diplomates…) des États et sociétés de l’Europe médiane, d’apporter des éclairages contextualisés sur des points d’actualité et d’interroger la perception des populations civiles de cette région sur les mutations ou phénomènes politiques et sociaux qui font débat. Tout en évoquant les sujets d’actualité, l’Observatoire de l’Europe médiane s’intéressera également aux questions sociétales s’inscrivant dans un temps plus long (questions liées à la politique interne, la situation et les transformations socio-économiques, culturelles ou médiatiques).
Créé sur le modèle de l’Observatoire des États postsoviétiques qui existe depuis les années 1990, l’Observatoire de l’Europe médiane contemporaine répond au besoin de nourrir la connaissance, l’information et le débat sur un espace géographique allant de la Finlande à la Grèce, comprenant les pays d’Europe centrale et balkanique mais pouvant ponctuellement aussi, selon les problématiques, traiter de ses  « marges », des pays se situant entre deux espaces historiques et politiques, tels que les États baltes (à la fois ex-soviétiques et membres de l’UE), l’Ukraine ou la Belarus (ex-soviétiques et Europe médiane).

ORGANISATRICES

Les co-responsables de l’Observatoire de l’Europe médiane contemporaine :
Katerina Kesa (CREE, Inalco)
Anne Madelain (CREE, Inalco)
Jana Vargovčíková (CREE, Inalco)

CONTACTS

katerina.kesa@inalco.franne.madelain@inalco.fr et jana.vargovcikova@inalco.fr


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
cree (27 septembre 2022). Matinée de l’Observatoire de l’Europe médiane contemporaine et projet Espaces baltiques, Table ronde : Les conséquenduces de la guerre en Ukraine dans les pays nordiques et baltiques. Carnets Russie-Europes-Eurasie. Consulté le 22 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/nbpi


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search