Soutenance de thèse : Corps et altérité dans l’oeuvre littéraire de Sorana Gurian par Tomasz Krupa

 Jeudi 29 septembre 2022 à 09:00

Inalco – Maison de la Recherche – 2 rue de Lille 75007 Paris

Les Salons Borel

Nous avons le plaisir de vous inviter à la soutenance de thèse de doctorat de Monsieur Tomasz Krupa intitulée : 

Corps et altérité dans l’oeuvre littéraire de Sorana Gurian

Traiter de la problématique de l’altérité, du corps et de l’expérience du texte à partir de l’exemple de l’œuvre de Sorana Gurian (1913-1956) et de sa réception permet d’examiner la situation d’une exclusion multiple au sein de la société européenne du XXe siècle : Gurian est à la fois femme, juive et étrangère, accusée d’espionnage et de collaboration, tandis que son corps, handicapé et touché par le cancer, devient le principal coupable de ce bannissement pluriel. Bien que tombés dans l’oubli, ses écrits en français et en roumain abordent des sujets emblématiques de la littérature européenne du XXe siècle, comme la condition féminine dans une société en voie de modernisation, le statut de la femme artiste dans une culture masculiniste, la position de l’écrivain périphérique qui tend vers le centre, la question de la représentation de la corporalité ou celle de la confusion du réel et du fictif dans le texte littéraire. Présentant un « je » composé de divers visages et plusieurs masques, l’œuvre de Gurian engendre ainsi différents discours (politique, métalittéraire, féministe, queer, maladif, psychanalytique, postcolonial, minoritaire, etc.) et appelle différentes approches, comme la réception critique, la critique féministe, la critique « somatique », l’autofiction, la géocritique, la critique génétique, etc. Grâce à cette lecture sensible aux questions du corps, de l’altérité, du texte ou du genre, il est possible de distinguer différentes stratégies par lesquelles Gurian donne une voix à ceux qui se trouvent à la marge de la société patriarcale de son temps et dont l’altérité corporelle mène à l’exclusion ou à la marginalisation sociale en tant qu’objet esthétique.

Mots-clés : corps, altérité, littérature roumaine du XXe siècle, littérature francophone, littérature des femmes, réception littéraire, études de genre, critique littéraire féministe


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
cree (11 septembre 2022). Soutenance de thèse : Corps et altérité dans l’oeuvre littéraire de Sorana Gurian par Tomasz Krupa. Carnets Russie-Europes-Eurasie. Consulté le 22 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/nbpf


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search