Russia’s war in Ukraine. Environmental issues

Le Centre de recherches Europes-Eurasie (CREE, Inalco), en partenariat avec le Centre d’études des mondes russe, caucasien et centre-européen (CERCEC, EHESS-CNRS) et le Réseau universitaire de chercheurs en histoire environnementale (RUCHE), a le plaisir de vous convier à la Table Ronde : “Russia’s war in Ukraine. Environmental issues”. Cette manifestation scientifique est organisée par le RUCHE dans le cadre de “La Ruche de l’Histoire”.

Dates : Jeudi 16 juin 2022 – 17:30 – 20:00
Lieu : A distance et sur place : Inalco – Pôle des Langues et Civilisations – SAlle 5.09 – 5ème étage (65, rue des Grands Moulins – Paris 13ème)

Modalité : Hybride (Présentiel / Distanciel)

– Pour assister à cette manifestation scientifique, Entrée libre dans la limite des places disponibles.
– Pour suivre à distance cet événement, inscription obligatoire avec ce lien.

Source: Un soldat de l’armée ukrainienne plante le drapeau national sur un bâtiment de Pripyat, non loin de la centrale de Tchernobyl, le 3 avril 2022 © Forces armées ukrainiennes (mvs.gov.ua).

  • Anna Olenenko (Khortytsia National Academy, Zaporizhzhia, Ukraine) “Animals in wartime: impact of Russia’s war against Ukraine on pets and wild life.”
  • Tatiana Kasperski (Pompeu Fabra University, Barcelona) “The Ukrainian Peaceful Atom in Times of War: Environmental and Safety Concerns.”
  • Darya Tsymbalyuk (University of St Andrews) “Imperial violence and more-than-human worlds: studying Donbas environments during the war.”
  • Nickolai Denisov (Zoï Environment Network, Geneva) “Ecology of scale — mapping war damage from Donbas to Ukraine at large.”

The invasion of Ukraine by the Russian army on 24 February 2022 has already caused immense destruction of human life, infrastructure and ecosystems. The return of war to this region, which has a large and aging industrial apparatus inherited from the Soviet period, is causing great concern. Bombing of chemical and steel factories, fighting around nuclear installations, destruction and contamination of ecosystems by the armies: the environmental and sanitary damage is increasing with the continuation of the fighting, but it is also the toxic legacy of this violence that is worrying for the post-war period. This conflict has also led to a serious supply crisis whose effects on international markets are already having dramatic political and ecological repercussions for the most vulnerable countries. This round table will first and foremost give the floor to our colleagues from Ukraine and Belarus, to propose an inventory of the destruction underway and the multiple environmental risks that are accumulating in the region. The discussion will be organized in a second time with all the speakers around the major themes of historiography devoted to the interrelations between war and environment applied to the Ukrainian case.

L’invasion de l’Ukraine par l’armée russe le 24 février 2022 a d’ores et déjà provoqué d’immenses destructions de vies humaines, d’infrastructures et d’écosystèmes. Le retour de la guerre dans cette région, disposant d’un appareil industriel important et vieillissant hérité de la période soviétique, suscite de vives inquiétudes. Bombardements d’usines chimiques et sidérurgiques, combats autour d’installations nucléaires, destruction et contamination des écosystèmes par les armées : les dégâts environnementaux et sanitaires s’amplifient avec la poursuite des combats, mais c’est aussi le legs toxique de ces violences qui inquiète pour l’après-guerre. Ce conflit a par ailleurs engendré une grave crise d’approvisionnement dont les effets sur les marchés internationaux dessinent déjà des répercussions politiques et écologiques dramatiques pour les pays les plus vulnérables. Cette table ronde donnera avant tout la parole à nos collègues d’Ukraine et du Belarus, pour proposer un état des lieux des destructions en cours et des multiples risques environnementaux qui s’accumulent dans la région. La discussion s’organisera dans un second temps avec l’ensemble des intervenants autour des grandes thématiques de l’historiographie consacrées aux interrelations entre guerre et environnement appliquées au cas ukrainien.

Organisateurs : Marin Coudreau (CERCEC, CNRS), Laurent Coumel (CREE, Inalco)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search