Journée d’étude : “Les lieux du politique en Europe centrale, orientale et balkanique, 1790-1990” – Les lieux institutionnels

Le Centre de recherche Europes-Eurasie – CREE (Inalco), en partenariat avec l’Intégration et Coopération dans l’Espace Européen – Études Européennes – EA 2291 – Paris 3, le Centre interuniversitaire d’études hongroises et finlandaises – CIEH -CIEFI, la Société française pour les études russes et est-européennes en sciences sociales – SFERES et le GDR Connaissance de l’Europe médiane a le plaisir de vous convier à la journée d’étude intitulée : Les lieux du politique en Europe centrale, orientale et balkanique, 1790-1990 – Les lieux institutionnels.

Dates : Vendredi 20 mai 2022 – 09:00 – 16:00
Lieu : Inalco, Maison de la Recherche, Auditorium Dumézil (2, rue de Lille, Paris 7ème)
Modalité : Hybride (Présentiel / Distanciel)
– Pour assister à cette manifestation scientifique, inscriptions obligatoires avec ce formulaire.
– Pour suivre à distance, informations à venir.

La cérémonie d’ouverture du Parlement hongrois à Pest le 5 juillet 1848. Lithographie d’August von Pettenkofen © Wikimedia Commons

La Société française d’histoire politique (SFHPo) est une jeune association scientifique dont l’objet est de promouvoir et de développer les recherches qui s’effectuent dans la spécialité du “politique”, à toutes les échelles et dans des disciplines diverses : histoire, science politique, sociologie, anthropologie, philosophie, géographie, droit… Elle vise à réunir dans une même structure des chercheurs – doctorants, jeunes docteurs, enseignants-chercheurs novices et confirmés –, qu’ils soient professionnellement actifs dans l’enseignement supérieur, dans l’enseignement secondaire ou même dans des métiers hors enseignement.

À l’occasion de son assemblée générale du 11 juin 2021, la SFHPo a retenu comme premier thème de travail et de recherche : “Les lieux du politique ». Dans ce cadre, le groupe de travail régional relatif à l’Europe médiane constitué le 6 septembre 2021, a souhaité proposer l’organisation d’une journée d’études et a retenu l’intitulé suivant : “Les lieux du politique en Europe centrale, orientale et balkanique, 1790-1990”.

À cette proposition se sont rapidement associés plusieurs partenaires : le Centre interuniversitaire d’études hongroises et finlandaises (CIEH-CIEFI), l’EA 2291 de Paris 3 Sorbonne Nouvelle “Intégration et coopération dans l’espace européen” (ICEE), le Centre de recherche Europes-Eurasie (CREE) de l’Inalco et la Société française pour les études russes et est-européennes en sciences sociales (SFERES)  et le GDR Connaissance de l’Europe médiane.

Longtemps considérée comme périphérique, l’Europe centrale, orientale et balkanique, – espace hétérogène possédant néanmoins certaines dynamiques propres bien identifiables – a progressivement retrouvé sa place dans une historiographie dynamique et renouvelée grâce aux apports de l’histoire transnationale, globale ou connectée. Les organisateurs de cette journée d’étude s’inscrivent donc à la fois dans cet héritage et dans cette mutation épistémologique toujours d’actualité.

L’importance du périmètre géographique considéré se double ici d’une extension maximale du champ chronologique, étendu à l’ensemble de la période contemporaine. L’objectif est de permettre une large appropriation du thème et d’offrir l’opportunité d’analyses comparatistes, entre les pays et les époques. Les sources et archives mobilisées à l’appui peuvent naturellement être de toutes natures (textuelles, visuelles, graphiques…). Pour autant, l’ampleur du thème arrêté implique d’en resserrer les approches retenues et d’envisager sa déclinaison sur plusieurs années. Les organisateurs ont d’ores et déjà le souci de proposer un rendez-vous pluriannuel, envisagé sur trois années, jusqu’en 2024.
Les angles essentiels retenus et proposés à la discussion pour la première journée d’étude concernent les lieux institutionnels :

  • La dimension spatiale de l’expression des cultures et sociabilités des assemblées délibérantes et de leurs animateurs : la configuration des sièges des parlements et des assemblées provinciales locales, les permanences et bureaux des élus et de leurs secrétaires ou collaborateurs, les commissions d’enquête, les buvettes, brasseries, banquets…
  • Les organisations : les sièges, les implantations et permanences des partis politiques, des syndicats, des ligues ; la configuration de leurs congrès, meetings et rassemblements…
  • Les conférences nationales ou internationales, qu’elles soient strictement politiques, diplomatiques ou techniques.

 

PROGRAMME

– 9h00 : Accueil café.
– 9h30 : Ouverture de la journée d’études : Matthieu Boisdron.
             Introduction : Christine Manigand et Etienne Boisserie.

  • Les lieux du politique en situation de délibération – Présidente de séance : Jana Vargovčíková

– 9h50 : Vincent Henry – Ecoglasnost : des arrières-cuisines au Parlement, le parcours d’un club politique (Université Babes-Bolyai de Cluj-Napoca, Université Paris-Est Créteil).
– 10h10 : Gabriel Leanca – Le divan, l’assemblée, la rue : autour de la topographie politique roumaine au XIXe siècle (Université Alexandru Ion Cuza de Iași).
– 10h30 : Elena Linkova – La formation de l’identité balkanique lors des congrès internationaux du XIXe siècle (Université russe de l’amitié des peuples de Moscou).
– 10h50 : Géza Szász – Faste, austérité, éloquence et débats houleux : les lieux du politique en Hongrie avant 1848 (Université de Szeged).
– 11h10 : Discussion.
– 11h25 : Pause-café.

  • Les lieux du politique en situation autoritaire – Président de séance : Traian Sandu

– 11h40 : Cristina Preutu – La légation de France à Bucarest et la question de la Résistance française pendant la Seconde Guerre mondiale (Université Alexandru Ion Cuza de Iași).
– 12h00 : Iris Pupella-Noguès – Les lieux du fascisme triestin. Histoires et architectures politiques dans une zone de frontière (Université Paris-Est, Université de Trieste).
– 12h20 : Discussion.
– 12h35 : Fin de la matinée.
– 13h00-14h30 : Pause déjeuner.

  • Les lieux du politique en situation de négociation ou de représentation – Président de séance : Pascal Bonnard

– 14h30 : Gergely Fejérdy – La réception des délégations parlementaires belges en Hongrie entre les deux guerres (Université Péter Pázmány de Budapest).
– 14h50 : Jérémy Floutier – La perception du traité de Trianon dans les livres scolaires roumains et hongrois publiés entre 1945 et 1990 : un miroir des relations hongro-roumaines ? (Université de Szeged et Université Paris I Panthéon-Sorbonne).
– 15h10 : Gabriel Godeffroy – Le Congrès économique de l’Europe centrale, 1925-1931 (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne).
– 15h30 : Discussion.
– 15h50 : Pause-café.
– 16h00 : Conclusions : Catherine Horel.

Organisation : 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search