Petit-déjeuner de l’Observatoire des Etats Post-Soviétiques : “L’Asie centrale à l’heure de la guerre en Ukraine : perception d’experts locaux sur les conséquences économiques et sociales”

Le Centre de Recherches Europes-Eurasie-CREE (Inalco), Catherine Poujol et Taline Ter Minassian co-directrices de l’Observatoire des Etats Post-Soviétiques ont l’honneur de vous inviter au Petit-déjeuner de l’Observatoire des Etats Post-Soviétiques intitulé “L’Asie centrale à l’heure de la guerre en Ukraine : perception d’experts locaux sur les conséquences économiques et sociales”.

Dates : Mardi 5 avril 2022 – 09:00 – 12:00
Lieu : En distanciel et sur place : Inalco, Maison de la Recherche, Auditorium Dumézil (2, rue de Lille, Paris 7ème)

Modalité : (hybride présentiel / distanciel)
Pour assister sur place ou suivre à distance cet événement, vous devrez prochainement vous inscrire avec ce formulaire.

Intervenants

  • Sergeï Duvanov, Journaliste indépendant à Almaty
  • Dosym Satpaev, Directeur de l’ONG Kazakhstan Risks assesment Group, Almaty,
  • Farhod Tolipov, Directeur du centre indépendant « Karavan Znanij », « la caravane du savoir », Tachkent
  • Iliias Mamadiarov, Doctorant Inalco, Bichkek
  • Adrien Fauve, Directeur de l’IFEAC, Bichkek

Carte représentant l’éclatement des 15 RSS en 1991 © lesjeunesrussisants.fr

La guerre en Ukraine engagée par le pouvoir russe depuis le 24 février 2022 provoque de fortes répercussions dans les républiques ex-soviétiques voisines dont celles d’Asie centrale. Outre l’imbrication des systèmes bancaires et financiers déjà révélée après les sanctions imposées à la Russie en 2014, c’est toute l’architecture des relations économiques et financières entre la Russie et l’Asie centrale qui se trouve affectée aujourd’hui par les nouvelles sanctions occidentales qui tentent de stopper Moscou. Un nombre important de jeunes Russes des classes moyennes éduquées s’est installé dans les grandes villes du Kazakhstan, à Tachkent, en Ouzbékistan, à Bichkek au Kirghizstan où ils n’ont pas besoin de visa. Quel sort sera réservé aux millions de travailleurs migrants d’Asie centrale installés dans les grandes villes de Russie et qui contribuent fortement au PIB de leurs pays respectifs, notamment le Tadjikistan, le Kirghizstan et dans une moindre mesure l’Ouzbékistan lequel a clairement pris position pour l’Ukraine ? Que pensent les citoyens de ces pays des causes et des conséquences de la catastrophe historique qui s’est enclenchée en Ukraine ?  Telles sont quelques-unes des questions qui seront abordées par les intervenants, vivant tous en Asie centrale.

L’Observatoire des États post-soviétiques

L’Observatoire des États post-soviétiques (OEPS), dirigé par Catherine Poujol et Taline Ter Minassian, travaille à la recherche et l’analyse des processus de réorganisation régionale dans l’espace post-soviétique, à la veille médiatique de l’actualité politique, économique, géopolitique des États post-soviétiques, à l’étude du patrimoine et de l’architecture dans ces États. L’OEPS coordonne des activités scientifiques régulières, publie des ouvrages dont certains sont devenus de véritables outils pour comprendre la “transition post-soviétique”.

L’OEPS poursuit un travail de veille et d’analyse sous la forme des “Petits déjeuners” consacrés à l’actualité politique, économique, géopolitique des États post-soviétiques. Sur le principe d’une veille médiatique, il s’agit d’inviter un expert à s’exprimer sur un sujet touchant à l’actualité États post-soviétiques. Organisés à un rythme régulier d’environ une fois tous les deux mois, ces petits déjeuners touchent un large public : milieu universitaire, experts et milieux économiques.

Organisatrice
Catherine Poujol (CREE, Inalco)
Contact : catherine.poujol@inalco.fr
 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search