Journée d’études : Les Phanariotes : histoire – politique – littérature

Le Centre d’Etudes et de Recherche Moyen-Orient, Méditerranée (CERMOM) et Centre de Recherches Europes-Eurasie (CREE) ont le plaisir de co-organiser la Journée d’études : “Les Phanariotes : histoire – politique – littérature”.

Date : Vendredi 1 avril 2022 – 16:00 – 19:00
Lieu : Inalco – Pôle des Langues et Civilisations – Salle 4.07 – 4ème étage (65 rue des Grands Moulins – Paris 13ème)
Modalité : Présentiel
Pour assister à cette manifestation scientifique, il vous faut obligatoirement  vous inscrire sur ce lien.

Nikolaos Mavrokordatos, église Stavripoleos, Bucuresti 1724, Photo prise par Tudor Dinu

Les Phanariotes sont des familles de commerçants grecques ou hellénisées originaires de différents centres de l’Empire ottoman. Ils s’installent à Constantinople et plus particulièrement, à partir du tout début du XVIIe siècle, dans le quartier du Phanar au bord de la Corne d’or, siège du Patriarcat de l’Eglise Orthodoxe depuis 1601. Petit à petit, ils remplacent l’aristocratie byzantine disparue après la chute de Constantinople.

Leur pouvoir économique et leur éducation, notamment la maîtrise des langues européennes, leur permettent de constituer une élite influente au sein du millet (nation) grec orthodoxe et d’accéder aux hautes sphères du pouvoir politique. Ainsi, à partir du milieu du XVIIe siècle, plusieurs Phanariotes font partie directement ou indirectement du gouvernement ottoman, jouant un rôle déterminant tant dans l’administration de l’Empire que dans ses relations avec le monde occidental. A ce titre, les membres de ce groupe social, qui ne compte pas plus d’une cinquantaine de familles, furent des passeurs par excellence entre l’Europe et l’Empire ottoman.

Tout au long du XVIIIe siècle, ils ont exercé leur pouvoir en tant que « princes » (régnant au nom et pour le compte du sultan) en Moldavie et en Valachie. En même temps, ils ont contribué à la préparation du terrain tant sur le plan idéologique que diplomatique pour l’indépendance grecque du début du XIXe siècle.

Leur présence active dans différents domaines du pouvoir a marqué l’espace social et politique du sud-est européen. La suppression du servage, la fondation des bibliothèques, la création des écoles, le mécénat ou les donations et les œuvres de bienfaisance mais aussi l’exploitation économique à laquelle ils se livrent et une politique fiscale excessive ont fait d’eux des personnages souvent très controversés. Tantôt loués pour leur modernité et leur esprit réformateur, tantôt critiqués et contestés pour des abus de pouvoir, les Phanariotes restent un chapitre important dans l’histoire de la Grèce et de la Roumanie, bien qu’aujourd’hui peu présents dans l’historiographie récente.

Organisée autour du professeur Tudor Dinu, qui en sera l’invité d’honneur, cette journée d’étude a pour objectif de faire le point sur les travaux concernant ces familles influentes dans les sociétés balkaniques. Il s’agira de voir en particulier comment elles sont perçues dans les représentations collectives mais aussi comment l’historiographie réévalue leur rôle et aborde leurs apports tant dans le domaine politique que dans la sphère culturelle en Roumanie et en Grèce.

Cette journée d’étude est co-organisée par les sections d’Etudes roumaines et d’Etudes grecques de l’Inalco dans le cadre du CERMOM et du CREE.

PROGRAMME

VENDREDI 1er AVRIL 2022

  • 16h00-17h00 : Tudor Dinu (Université de Bucarest) : Les Phanariotes et les principautés roumaines
  • 17h00-17h15 : Pause-café
  • 17h15-17h30 : Georges Kostakiotis (CREE, Inalco) : Les Phanariotes dans la littérature : le romantisme athénien (1830-1880)
  • 17h30-17h45 : Cécile Folschweiller (CREE, Inalco) : Les Phanariotes dans l’œuvre romanesque de Nicolae Filimon
  • 17h45-18h00 : Paul Karras (ENS, Paris) : Constantin Stamaty à Bucarest en 1796 : un Phanariote consul de France ?
  • 18h00-18h15 : Maximilien Girard (BnF, Doctorant à Paris I) : Après le Phanar. L’itinéraire français des “Codrika” père et fils
  • 18h15-18h30 : Méropi Anastassiadou (CERMOM, Inalco) : Les Néo-phanariotes dans l’Empire ottoman finissant
  • 18h30-19h00 : Discussion

 

ORGANISATEUR

Georges Kostakiotis (CREE, Inalco)
Contact : georges.kostakiotis@yahoo.fr


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search