Festival Transcaucases : Table ronde « Du Caucase au Kansas : redécouverte d’un récit exilique d’un Arménien en Amérique »

Le Festival Transcaucases revient à l’Inalco, avec une série d’événements culturels et scientifiques consacrée au Caucase, tel qu’il est vécu, perçu, étudié, fantasmé, raconté par des artistes, des chercheurs, des voyageurs et des acteurs de terrain. Le Festival Transcaucases aspire à une volonté d’ouverture disciplinaire, à travers plusieurs domaines de la création artistique et culturelle, ainsi qu’au décloisonnement des cultures de la région. À travers cette programmation variée, l’édition 20/21 du Festival Transcaucases permet des échanges en explorant différents champs de la création artistique et scientifique.

Table ronde : « Du Caucase au Kansas.

Leon Z. Surmelian, I Ask You Ladies and Gentlemen, [1945]

2019 : Redécouverte d’un récit exilique d’un Arménien en Amérique. » 

Mardi 30 novembre 2021 – 18:00 – 20:00
Inalco, Maison de la recherche (2, rue de Lille, 75007 Paris), Auditorium

I Ask You Ladies and Gentlemen (1945) retrace le parcours d’un orphelin arménien du génocide de 1915. À la fois témoignage historique, immersion ethnographique, épopée tragi-comique et ode nostalgique, ce roman autobiographique connaîtra un franc succès à sa parution en 1945. Pourtant, par un étrange concours de circonstances, faute de réédition, le livre tombera dans l’oubli presque général. La republication récente de l’ouvrage, par l’Armenian Institute, sera donc l’occasion de (re)découvrir cette œuvre majeure de la littérature diasporique et probablement l’un des premiers romans arméno-américains.
À travers le regard d’un enfant, le récit restitue la trajectoire extraordinaire d’un jeune rescapé qui, pour survivre, endossera plusieurs identités comme autant de vies. Entre Anatolie, Caucase et Occident, le roman dépeint aussi les errances de toute une génération en quête de refuge et de reconstruction nationale.

À propos de Leon Zaven Surmelian

Leon Zaven Surmelian (1905 – 1995) est né à Trébizonde dans une famille arménienne. Il survit au génocide de 1915 et, au terme d’un incroyable parcours, retrouve son frère dans un orphelinat d’Istanbul en 1918. Écrivain précoce, il publie très tôt des poèmes dans des revues arméniennes et se fait remarquer par des auteurs tels que Vahan Tekeyan. En 1922, il s’installe aux États-Unis, où il obtient une bourse d’études en agronomie à l’Université d’État du Kansas. Après quelques incursions dans l’industrie du cinéma à Hollywood en tant que scénariste et figurant, il enseigne la littérature et devient, aux côtés de William Saroyan dont il était proche, un écrivain arméno-américain majeur de son époque.

À partir de I Ask you Ladies and Gentlemen (1945), son premier roman, il n’écrira qu’en anglais. Avec ses traductions Apples of Immortality: Folktales of Armenia (1958) et The Daredevils of Sassoun (1964), il contribuera à faire connaître les légendes folkloriques arméniennes au public américain et anglophone plus largement. On lui doit également Techniques of Fiction Writing: Measure and Madness, un ouvrage de référence de technique d’écriture romanesque. Il meurt en Californie en 1995.

Intervenantes

Entrée sur inscription via ce formulaire.
Pass sanitaire et masque obligatoires. 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search