Festival Transcaucases : In Memoriam Liliane de Kermadec : « Très chère indépendance », « Les Enfants de Chouchi » et « Paris »

Le Festival Transcaucases revient à l’Inalco, avec une série d’événements culturels et scientifiques consacrée au Caucase, tel qu’il est vécu, perçu, étudié, fantasmé, raconté par des artistes, des chercheurs, des voyageurs et des acteurs de terrain. Le Festival Transcaucases aspire à une volonté d’ouverture disciplinaire, à travers plusieurs domaines de la création artistique et culturelle, ainsi qu’au décloisonnement des cultures de la région. À travers cette programmation variée, l’édition 20/21 du Festival Transcaucases permet des échanges en explorant différents champs de la création artistique et scientifique.

In Memoriam Liliane de Kermadec

Mercredi 13 octobre 2021 – 18:00 – 20:00
Inalco, PLC (65 rue des Grands Moulins, 75013 Paris), Auditorium

Projection de Très chère indépendance (55min), Les Enfants de Chouchi (25 min) et Paris (5min) en hommage à Liliane de Kermadec, disparue cette année.

Réalisatrice et scénariste, née en 1928 à Varsovie, Liliane de Kermadec a eu un coup de foudre pour le Haut-Karabagh, ce « quasi-Etat » enclavé entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan. Liliane de Kermadec a tourné Le Murmure des Ruines à Chouchi, haut-lieu historique de la culture arménienne en Transcaucasie et enjeu d’une bataille décisive (8-18 mai 1992).
Premier long-métrage de fiction tourné au Karabagh, Le Murmure des Ruines est une sorte de conte moral caucasien tourné à la manière d’Eric Rohmer. Un second film consacré au Haut-Karabagh n’a pas pu être achevé. Décédée à Paris le 13 février 2020, c’est à Paris qu’elle a consacré sa dernière œuvre : Charles Fourier ou l’utopie perdue, film inspiré de ses interviews avec Simone Debout-Oleszkiewicz.

Entrée sur inscription via ce formulaire
Pass sanitaire et masque obligatoires. 

Organisatrices : Taline Ter MinassianAnouche Der Sarkissian et Sophie Hohmann


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search