Journée d’études : La protection du patrimoine culturel du sud Caucase

Nous avons le plaisir de vous inviter à la journée d’études “La protection du patrimoine culturel du sud Caucase” organisée par l’Institut national du patrimoine en partenariat avec Europa Nostra et l’Ecole du Louvre le 15 avril 2021. Méliné Miguirditchian, doctorante au CREE, interviendra sur la restauration des peintures murales de l’église Saint‐Jean à Meghri, au sud de l’Arménie.

La région qui s’étend de la Mer Noire à la Mer Caspienne et que l’on nomme communément le Sud‐Caucase recèle un patrimoine d’une grande richesse. Les lignes de partage politiques qui la fracturent soumettent les monuments, les œuvres et les documents qui y sont conservés à d’importants périls. Toutefois, l’action conjointe des États, de la société civile et des acteurs internationaux peut dessiner des pistes d’actions concrètes.

Le 15 avril 2021, la journée d’études organisée par l’Institut national du patrimoine en partenariat avec Europa Nostra et l’Ecole du Louvre, aura comme objet de mieux saisir les enjeux de la conservation du patrimoine dans la région. Elle reviendra sur les questions posées par la préservation de plusieurs types de patrimoine : architectural, archéologique, mobilier. Les trois États de la région (Arménie, Azerbaïdjan, Géorgie) sont invités à y présenter leurs politiques publiques en matière de patrimoine. Une attention particulière sera accordée à la question du Karabagh et la journée se conclura par des exemples concrets de conservation du patrimoine. Rassemblant des universitaires et des professionnels du patrimoine européens, russes et originaires du Sud Caucase, cette journée sera traduite en anglais et en russe.

 

Programme

15 avril 2021 [En ligne]

Matinée
9h – Ouverture – Jean‐François Hébert, directeur général des patrimoines et de l’architecture, ministère de la Culture (sous réserve)

I. Histoire et état des lieux du patrimoine au Sud‐Caucase

9h30 – Conférence introductive – Les enjeux historiques et patrimoniaux au sud Caucase ‐ Jean Pierre Mahé, historien orientaliste, membre de l’Institut
10h – Histoire des politiques de conservation du patrimoine dans la région du sud Caucase, avant et après 1991 – Mikhaïl Piotrovski, directeur du musée de l’Ermitage
10h30 – Le patrimoine architectural au sud Caucase – Patrick Donabédian, chercheur au Laboratoire d’archéologie médiévale et moderne en Méditerranée (La3M), Aix‐Marseille université
11h – Table ronde : Etat des lieux et problématiques actuelles du patrimoine monumental, archéologique et mobilier
Animée par Christian Hottin, directeur des études du département des conservateurs, INP‐ Caucasus architectural heritage as a witness of the cross‐cultural communication, Armen Kazarian, director of the Research Institute of Theory and History of Architecture and Urban Planning, Moscow
‐ Objets mobiliers / patrimoine sacré : (sous réserve)
‐ Archéologie : Stéphane Deschamps, conservateur du patrimoine, ministère de la culture
12h – Débats
12h30 – Pause

Après‐midi

II. Actions de sauvegarde en cours et à venir, dialogue autour des bonnes pratiques

14h – Les politiques actuelles de sauvegarde – Interventions croisées par des représentants des ministères des affaires culturelles de Géorgie, Arménie et Azerbaïdjan
14h45 – Monuments in conflict zone. Identity, protection and professional experience – Hamlet Petrosyan, archéologue
15h05 – Inventaire du patrimoine arménien – Yves Ubelmann, ICONEM, Sipana Tchakerian, doctorante Labex RESMED, universités Paris 1 Panthéon Sorbonne / Aix‐Marseille, et Marie Lou Papazyan, Fondation TUMO
15h35 – Table ronde : Coopérations et bonnes pratiques Animée par Gaiane Casnati, Europa Nostra (sous réserve)
‐ Patrimoine arménien : sauver l’Histoire – Keram Kevonian, président de Terre et Culture
‐ La sauvegarde du patrimoine culturel en Géorgie – Maja Kominko, directrice scientifique d’ALIPH
‐ La sauvegarde du patrimoine après un confit, outil de paix ‐ UNESCO
‐ La restauration des peintures murales de l’église Saint‐Jean à Meghri, au sud de l’Arménie, Méliné Miguirditchian, restauratrice du patrimoine, diplômée de l’INP et doctorante en histoire de l’art, et Aram Gazarian, vice‐président de Terre et Culture
17h – Débats
17h30 – Conclusion – Charles Personnaz, directeur de l’INP

La journée d’études se déroulera en ligne sur Zoom / Inscription obligatoire sur www.inp.fr
Langues de travail : français, russe, anglais
Renseignements : Emilie Maume, responsable de la programmation et des publications scientifiques, emilie.maume@inp.fr 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search