Trains: Persistance et variation des modèles narratifs et iconographiques en Europe centrale et orientale

Journée d’études,  3-4 mars 2021, Paris
(en visioconférence)

Nous avons le plaisir de vous inviter à la journée d’études « Trains : persistance et variation des modèles narratifs et iconographiques en Europe centrale et orientale », à laquelle participera Catherine GÉRY (CREE) avec une conférence intitulée « De l’objet au récit : le train comme moteur narratif dans la littérature russe du XIXe siècle » (4 mars, Panel 2). 

Les précédentes rencontres s’étaient concentrées sur l’imaginaire ferroviaire dans l’histoire et les cultures d’Europe centrale, puis sur leurs déplacement d’un média à l’autre (littéraire et cinématographique notamment). Dans les deux cas, nous avons tenté de le comprendre comme un repère thématique mais aussi comme un enjeu théorique de la modernité (parfois saisie dans l’aller-retour entre Europe et Amérique). Notre proposition est d’élargir la perspective en comprenant le train et le chemin de fer comme des motifs stéréotypés, supports d’investissements symboliques mais aussi de variations à travers le temps et l’espace, voire de déformations délibérées, parfois parodiques. L’élargissement portera aussi sur le corpus interrogé, qui inclura les productions littéraires et visuelles du monde russe. 

Source : https://lettres.sorbonne-universite.fr/evenements/trains-persistance-et-variation-des-modeles-narratifs-et-iconographiques-en-europe 

 

PROGRAMME

Mercredi 3 mars 2021 (Jour 1)

14h – Introduction par Delphine BECHTEL 

14h15-15h50 – PANEL 1

Wojciech TOMASIK (Université de Bydgoszcz) « Pocałunek w tunelu [Un baiser dans le tunnel] »
Luba JURGENSON (Sorbonne Université, Eur’ORBEM) « Témoignages de déportés : paysages vus par la fenêtre du train »
Hélène MÉLAT (Sorbonne Université, Eur’ORBEM)  « Les trains fantastiques de la littérature postsoviétique : La Flèche jaune de Viktor Pélévine et Le Train zéro de Iouri Bouïda »
— Discussion : Xavier GALMICHE (Sorbonne Université, Eur’ORBEM)

16h – Projection commentée du film Haut les mains ! (Ręce do góry, Pologne, 76 min., 1967) de Jerzy Skolimowski.
— Présentation : Mathieu LERICQ (Sorbonne Université, Eur’ORBEM)

Jeudi 4 mars 2021 (Jour 2)

10h-12h – PANEL 2

Clara ROYER (Sorbonne Université, Eur’ORBEM) « Le train-cercueil : topos moderniste dans la littérature hongroise et centre-européenne ? (Ady, Krudy, Csath, Kassak, Kosztolanyi) »
Catherine GÉRY (INALCO, CREE) « De l’objet au récit : le train comme moteur narratif dans la littérature russe du XIXe siècle »
Naïma BERKANE (Sorbonne Université, Eur’ORBEM) « Le train comme élément générique dans le Novi film yougoslave (1961-1973) : motif récurrent ou signe de reconnaissance d’un « cinéma de genre » ? »
— Discussion : Kinga SIATKOWSKA-CALLEBAT (Sorbonne Université, Eur’ORBEM) Pause repas

14h-15h – Atelier de réflexion autour d’extraits du film Turksib (Турксиб, URSS, 1929) de Victor Tourine.
Commentaires par Cloé DRIEU (CNRS, CETOBaC) et Irina TCHERNEVA (CNRS, Eur’ORBEM)

15h15-17h – PANEL 3

Mathieu LERICQ (Sorbonne Université, Eur’ORBEM) « Entre stases et passages. La gare comme espace du regard dans le cinéma documentaire d’Europe centrale et orientale »
Hayk Paul HAMBARTSUM (Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne) « Voyage en train et archives dans le cinéma de Yervant Gianikian et Angela Ricci Lucchi »
— Discussion : Eugénie ZVONKINE (Université Paris 8 – Vincennes Saint Denis, ESTCA)

17h15 – Projection commentée de deux films : PiRaMiDaS (Hongrie, 12 min., 1984) de Ivan Ladislav Galeta et Interlinks (Przedziały, Pologne, 18 min., 2016) de Karol Starnawski.
— Projection suivie d’une discussion avec Karol STARNAWSKI (cinéaste). 

Pour participer à la journée d’études en visioconférence, cliquer sur le lien suivant :
https://us02web.zoom.us/j/93001405909?pwd=aVk2djc1eU5aZXZtK0RnWmYyU08rQT09 
ID de réunion : 930 0140 5909
Code secret : TzB6W2


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search