Parution : Espace baltique : dynamiques identitaires et stratégies politiques en question(s)

Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution d’un dossier Espace baltique : dynamiques identitaires et stratégies politiques en question(s) dans la revue Connexe : Espaces post-communistes en question(s) (vol.6), co-dirigé par Katerina Kesa (CREE) et Nicolas Escach (Sciences Po-Rennes, Caen). 

Vous trouverez tous les articles de ce dossier en ligne : ici  

Source : https://oap.unige.ch/journals/connexe/issue/view/14

Ce dossier, co-dirigé par Nicolas Escach et Katerina Kesa, interroge les dynamiques identitaires et les stratégies politiques des acteurs de l’espace baltique depuis les années 1980 jusqu’à aujourd’hui.

L’introduction propose de définir l’espace baltique et ses problématiques. L’article de Kaarel Piirimäe se penche sur les choix des élites estoniennes en termes de « politique existentielle » durant la perestroïka jusqu’au début des années 1990 ; celui de Emilija Punziute-Galloisanalyse le comportement des diplomates baltes sur la scène internationale, marqué, selon l’auteure, par une logique sécuritaire, l’importance de l’ordre international et des valeurs libérales et démocratiques. Lauriane Létocart établit une relation entre l’identité et le tourisme dans le Land de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, où le tourisme est un facteur d’intégration identitaire, le cadre baltique générant des pratiques touristiques singulières. Nicolas Escach poursuit une réflexion autour de l’identité en insistant sur le rôle, le statut et les caractéristiques de la mer Baltique. Avec un focus particulier sur Kaliningrad comme lieu de croisement d’histoires, d’espaces et d’identités multiples, Colin Horenbeek interroge l’impact de la matérialisation des différentes époques sur le processus de construction identitaire que connaissent cette ville et ses habitants. Les deux derniers articles mettent l’accent sur des ruptures en cours des dynamiques identitaires dans la région nordico-baltique : Sophie Enos-Attali analyse l’évolution de la politique de sécurité en Finlande et en Suède et Katerina Kesa se penche sur la tendance aux replis identitaires par la montée des mouvements populistes d’extrême droite dans les sociétés nordiques et baltiques. Le dossier se clôture avec une interview croisée avec deux chercheurs, Marko Lehti et Heiko Pääbo sur ce qui pourrait composer cette région aujourd’hui en comparaison avec les années 1980 et 1990.  

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search