Programme des Journées d’étude du GDRus, 17-18 juin 2021

Attention : suite à l’aggravation de la situation sanitaire la JE a été reportée aux 17-18 juin 2021

 

L’Empire russe, l’URSS et le monde post-soviétique au contact d’autres aires culturelles.

Enjeux méthodologiques et épistémologiques

17-18 juin 2021, Grenoble

(ILCEA4/CESC)
MSH-Alpes

La journée d’étude sera précédée de quatre séminaires introductifs qui se dérouleront en janvier intégralement en ligne.

 

17 juin 2021

  • 9h30 – café et accueil
  • 10h – Introduction générale

10h30-12h30 – Panel 1 – Études croisées des aires et circulations des pratiques

Discutant.e.s : Yvette Vaguet (IDEES-Université de Rouen) et Sergei Fediunin (CREE-INALCO)

●  Camille Robert-Bœuf (LADYSS-Université Paris) – Mettre en regard les jardins collectifs français et russes : quels enjeux épistémologiques, quels enjeux méthodologiques ?

●  Perrine Poupin (EUR’ORBEM-Université Paris) – Étudier les mobilisations collectives en Russie et en France (en présence et sur Internet)

●  Bella Ostromooukhova (EUR’ORBEM-Université Paris) – Bibliothèques « pirates » russophones : le questionnement du « russe » et les défis du « transnational »

  • 12h30-13h30 – Déjeuner

13h30-16h – Panel 2 – Langues et cultures : entre héritages soviétiques et mondialisations

Discutantes : Marie-Christine Autant-Mathieu (CNRS-EUR’ORBEM) et Nathalie Moine (CNRS-CERCEC)

●  Vélina Minkoff – Traduire une littérature orpheline visant à échapper aux fantômes du monde soviétique

●  Shorena Asabashvili (Paris 8 Vincennes-Saint-Denis) – Les frontières imaginaires entre les minorités ethnolinguistiques et le groupe majoritaire géorgien

●  Paul Wolkenstein (CREE-INALCO) – L’architecture moderniste régionale : de l’URSS aux « non-alignés »

●  Julia Lerner (Ben-Gurion University of the Negev) – Post-Soviet translations of “Emotional Capitalism”: Russian emotional culture and the global therapeutic language

  • 15h minutes de pause

16h15- 18h – ASSEMBLÉE GÉNÉRALE du GDRus

 

18 juin 2021

  •  9h30 – Café

10h-12h – Panel 3 – Circulations politiques et relations inter-aréales

Discutants : Yoann Morvan (CNRS-CRFJ) et Clément Therme (CADIS-EHESS)

●  Daria Dyakonova (Université de Montréal/International University in Geneva) – Pas de frontières pour les internationalistes : réseau transnational des femmes communistes dans les années 1920s.

●  Severyan Dyakonov (The Graduate Institute of international and Development Studies in Geneva/The Canadian Social Sciences and Humanities Research Council) – Soviet Internationalism: USSR’s Public Diplomacy in India during the Cold War,1950s-1970s

●  Aurélie Stern (CETOBaC-EHESS) – Le processus de formation d’une identité commune entre la Turquie et l’Azerbaïdjan dans le cadre des congrès du TÜDEV (1993 et 2007)

  • 12h-13h – Déjeuner

13h-15h – Panel 4 – Frontières et zones de contacts entre les aires

Discutantes : Gaëlle Lacaze (Médiations-Sorbonne Université) et Marc Aymes (CNRS-CETOBaC)

●  Mélanie Sadozai (CREE (INALCO)/Sigur Center for Asian Studies, George Washington University) – « L’espace transfrontalier tadjikistano-afghan dans le Pamir : proposition conceptuelle dans l’étude d’une zone de contact isolée »

●  Ekaterina Mikhailova (Université de Genève) – Performing Slavic (Dis)Unity at the Russia- Belarus-Ukraine tri-border point over time

●  Iacopo Adda (Université de Genève) – « La géopolitique dans les musées : que nous disent les musées historiques de frontière sur la qualité du rapprochement Sino-Russe ? »

  • 15h minutes de pause

15h15 – 17h45 – Panel 5 – Traversées d’aires : migrations et circulation des personnes

Discutants : Nicolas Aude (LIPO-Université Paris Nanterre) et Thomas Chopard (IHMC-EHESS)

●  Florence Corrado (CLARE-Université Bordeaux-Montaigne) – Les « Photographies de Sorrente » de V. Hodasevič : Une poétique du contact visuel, mémoriel

●  Isabelle Després (ILCEA-Université Grenoble Alpes) – Une écriture à la marge : la « trilogie scandinave » d’Andreï Ivanov

●  Aleksandr Lavrov (EUR’ORBEM-Sorbonne Université) – Les prisonniers d’Austerlitz

●  Léa Moreau-Shmatenko (Université de Genève) – « On se regroupe plutôt sur la base de loisirs communs, on veut juste avoir du « fun » ! ». Le rôle des loisirs en russe dans le développement de la communauté russophone en Suisse

 

COMITÉ SCIENTIFIQUE

Sylvie Archaimbault (CNRS-Eur’Orbem)
Marc Aymes (CNRS-CETOBaC)
Andy Byford (Durham University)
Boris Czerny (ERLIS, Université de Caen-Basse Normandie) Alexey Evstratov (Université de Lausanne)Elena Filippova (Académie des sciences de Russie)
Svetlana Gorshenina (AOROC (CNRS/ENS), Maison de l’histoire de l’Université de Genève) Jean-Philippe Jaccard (Université de Genève)
Ioana Popa (CNRS-ISP)
Clément Therme (CERI)
Membres du Comité Scientifique du GDRus

 

COMITÉ D’ORGANISATION

Olga Bronnikova (Université Grenoble Alpes- ILCEA4)
Maroussia Ferry (CCDP- IHEID Genève)
Étienne Forestier-Peyrat (Sciences Po Lille- IRHIS)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search